cover

2007

Rencontre presque fortuite de slameur-e-s et musicien-ne-s autour d’une création originale à Toulouse. Vision commune et coup de coeur artistique – 2007 année zéro.

Après de nombreux concerts, une pré-sélection régionale pour les Découvertes du Printemps de Bourges et la sortie de l’album X Marks the spot en 2010, Enterré sous X change de cap.

2011

Pour l’équilibre des chiffres et du cosmos, les trois instrumentistes originaux s’embarquent vers d’autres horizons et une nouvelle bande des quatre se joint aux quatre slameurs. Guitare, basse, trompette, machines et batterie : les influences jazz, punk, hip-hop s’entrecroisent toujours, mais le groupe quitte les sonorités acoustiques précédentes pour prendre une direction définitivement plus rock, plus dur, éclairée par les cuivres et accompagnée d’une décharge électronique.
Les slameurs en profitent pour présenter un set tout neuf de solos, duos et quatuors. Ils distribuent toujours des cartes mélangées : critique sociale, cris de coeur, clins d’oeil amusés ou francs éclats de rire face au monde. Mais désormais le chant, et non seulement le « mot parlé », commence à rajouter une autre dimension au jeu.

photo-groupe
L’équipe a rapidement enchainé une série de concerts partout en France et a enregistré un quatre-titres en septembre 2011. Le son a changé – mais l’exploration audacieuse, amoureuse, de la musique et des mots continue d’être la caractéristique marquante d’Enterré sous X. Et leur énergie sur scène reste toujours aussi explosive…
Avec ce répertoire, et un deuxième album qui sort en 2013, un nouveau chapitre s’ouvre dans les aventures d’ESX. Une piraterie sémantique et rythmique, une rencontre de la musicalité textuelle et instrumentale. Loin des images attendues côté slam comme côté scène – et toujours à la recherche de ce foutu trésor caché…
Faute de trouver un descriptif convenable le groupe continue à développer le style qu’ils se sont inventé pour eux-mêmes : le spoken’roll.

 

 

 DISCOGRAPHIE

– Démo  (5 titres) – 2008

-1er album – X marks the spot (12 titres) – 2010
distribution Mosaic Music

-Démo – 2011 « Work in progress » (4 titres)

Punch Poussière – 2013

 

CLIP  BANK PEOPLE

par Mamie Scopitonne, assisté de LAH.

 

EXTRAIT DU DERNIER ALBUM

 

CLIP SORTIE DE RESIDENCE

par LAH. Réalisation: David Lidier.

Comments are off for this post