LVD#04 // Lucas Santtana

ABOUT PROJECT

La ville disparait # 04
Le brésilien Lucas Santtana en live à la Halle aux grains de Toulouse avec le morceau d'introduction du concert, qui donne aussi son nom à l'album "O Deus que devasta mas também cura" (Dieu détruit mais guérit aussi). Rare sont ceux qui ont autant de classe et de sensibilité en mariant musique électronique et électro-accoustique.
Le son est mauvais par contre sur cette version. On a aussi des ratés parfois...

PROJECT DETAILS